Les chaudières fioul basse température

Chaudière fioul

 

Principe de fonctionnement de la chaudière fioul basse température

Les chaudières « Basse température » sont adaptées à tous les types d’émetteurs de chaleur tels que les radiateurs et les planchers chauffants. L’appellation « Basse température » est utilisée car la température des fumées est abaissée jusqu’à des températures de l’ordre de 160°C en opposition avec les anciennes génération de chaudières où la température des fumées était supérieure à 250°C. Le rendement des chaudières « Basse température » est supérieur à 90% (sur PCI). Les fumées sont évacuées soit par une cheminée tubée, soit par une ventouse (verticale ou horizontale). L’avantage de ces chaudières réside dans le fait qu’elles sont économes tout en préservant leur fiabilité.

 

Notre gamme de produits chaudière fioul basse tempéraure

Avec une gamme de chaudières à partir de 15 Kw, nous disposons d’une diversité de produits nous permettant de vous conseiller, au plus près de vos besoins. Que se soit pour une chaudière avec production d’eau chaude ou en chauffage seul, vous trouverez toujours un conseil personnalisé auprès de notre service d’étude thermique.
En terme de chaudière « Basse température », nous distribuons la marques PERGE fabriquant français depuis 1971 et CTC.

L’avantage de la gamme PERGE réside essentiellement dans le système breveté DuoTherm qui permet le raccordement de 2 circuits de chauffage de températures différentes directement sur la chaudière (par exemple, un circuit de radiateurs et un circuit de plancher chauffant). La conception particulière de la chaudière PERGE permet de réaliser aussi des couplages bois en utilisant le deuxième circuit de la chaudière fioul. De même, il est possible d’avoir un raccordement de fumées, bois et fioul, dans le même conduit de cheminée avec un kit de branchement respectant la réglementation (DTU 24.1).

CTC propose des chaudières fioul murales (la 950). La gamme des chaudières avec corps en fonte bénéficie d’une garantie de 3 ans sur le corps de chauffe. Ces appareils s’intègrent dans des espaces restreints.

 

L’entretien de votre chaudière fioul basse température

L’arrêté du 15 Septembre 2009 rend obligatoire l’entretien d’une chaudière par un professionnel une fois par an. Outre cette obligation, faire entretenir votre chaudière, c’est l’assurance d’avoir toujours la meilleure performance de votre matériel. A l’issue de votre entretien, le professionnel doit vous délivrer une attestation qui est à conserver comme justificatif durant 2 ans.

Pour plus d’informations sur nos formules d’entretien, rendez-vous dans l’onglet « services « .

 

Les aides et financements pour votre chaudière fioul basse température

Tout comme son homologue basse température, la chaudière à condensation est éligible aux divers systèmes d’aide et financement.

le CEE ou C2E : Toutes les chaudières fioul basse température sont éligibles au certificat d’économie d’énergie (CEE). Pour en bénéficier, il vous suffit de vous rapprocher d’un fournisseur d’énergie afin de monter un dossier de subvention avec lui. Ce programme s’inscrit dans une démarche européenne obligeant les fournisseurs de gaz, d’électricité, de fioul domestique et de carburant (y compris les grandes surfaces) d’aider les clients à réaliser des économies d’énergie en rénovant leur système de chauffage.
la TVA à taux réduit : Si votre maison a plus de 2 ans, une TVA à 10% sera appliquée sur votre facturation au lieu d’une TVA de 20%.

Les chaudières fioul condensation

Chaudière fioul

 

Principe de fonctionnement

Produit issu des dernières technologies, les chaudières fioul condensation représentent un produit idéal pour le remplacement de votre ancien matériel de chauffage. Leur principe de fonctionnement est basé sur la récupération des calories, dites « latentes », contenues dans les fumées de combustion. Ces calories sont ensuite utilisées pour préchauffer l’eau de la chaudière. De ce fait, on utilise moins d’énergie et le rendement est amélioré (supérieur à 100% sur PCI).

 

Notre gamme de produits

Sur la gamme des chaudières à condensation, nous travaillons avec les marques VAILLANT et WOLF.

Les chaudières à condensation VAILLANT icoVIT allient performances et robustesse grâce à un brûleur 2 allures flamme bleue pour des rendements jusqu’à 105,5% (rendement sur PCI à charge 100%). Le brûleur fioul à 2 allures réduit les fréquences de démarrage jusqu’à 70%. Il stabilise les températures de la chaudière, réduit les consommations de fioul et les émissions polluantes.
Pour éviter les soucis liés à la qualité du fioul contenu dans la cuve, un filtre fioul monotube avec une filtration de 5-20µm est indispensable.

La marque WOLF dispose d’une gamme de chaudière à condensation très étendue. Les puissances proposées vont de 15 à 40 Kw avec possibilité de fonctionnement en cascade (jusqu’à 4 chaudières peuvent être montées sur une même installation pour des chaufferies de grosse puissance jusqu’à 160 Kw).
Le brûleur flamme bleue à 2 allures est conçu pour fonctionner avec tous les types de fioul que ce soit le fioul standard (haute teneur en souffre), le fioul désoufré (fioul « Premier » en France) et le BioFioul (qui contient 10% de composés issus de ressources naturelles).

Toujours a la pointe de la technologie, WOLF propose maintenant une nouvelle chaudière fioul , la TOB.

La nouveauté la plus importante est le brûleur flamme bleue modulant, sans réchauffeur de fioul (économie d’énergie électrique).
Les avantages à retenir pour la nouvelle chaudière WOLF type TOB :
-Brûleur modulant à flamme bleue
-Puissance modulante de 6,6 à 18,6 kW
-Très faible besoin en énergie
-Nouvelle régulation Wolf intégrée
-Consommation électrique minimale en mode standby
-Pompe à condensats avec neutralisation, excellent coefficient de rendement normalisé jusqu’à 105 % (PCI) / 99 % (PCS)
-Fonctionnement au fioul EL pauvre en soufre et normal ainsi que du fuel bio B10
-Indicateur de pression électronique
-Combustion extrêmement faible en substances nocives et condensation complète des gaz de fumée

 

L’entretien

Afin d’assurer une fiabilité maximum, un entretien annuel réalisé par professionnel est indispensable. En effet, un dérèglement de paramètres de combustion est préjudiciable au rendement et au bon fonctionnement de la chaudière.

Consultez nos formules d’entretien dans l’onglet « Services« 

 

Les aides et financements

Tour comme son homologue à basse température, la chaudière à condensation est éligible aux divers systèmes d’aide et de financement.
le CEE ou C2E qui vous permet de bénéficier d’une subvention d’aide au remplacement de votre ancienne chaudière. Cette subvention vous est allouée par les fournisseurs d’énergie.
le crédit d’impôt « développement durable » est un dispositif vous permettant de réduire vos impôts sur le revenu. En fonction du type d’action réalisé, vous pouvez envisager un taux à 30%.
la TVA à taux réduit : à compter du 01 Janvier 2015, l’installation d’une chaudière à condensation bénéficie d’une TVA de 5,5%. Cela concerne également tous les travaux induits, liés de manière indissociable, à cette installation (radiateurs, plancher chauffant, placo, etc…).
les aides de l’ANAH sont octroyées aux logements de plus de 15 ans dans lesquels vous réalisez des travaux d’amélioration énergétique. Le programme d’aide est soumis à condition de ressources. Si vous rentrez dans les critères d’attribution, vous bénéficiez d’une aide allant de 35 à 50% du montant des travaux.
l’Eco-prêt à taux 0 (éco-PTZ+) : ce prêt sans intérêt, remboursable sur 10 à 15 ans suivant le contexte, vous permet de financer un bouquet de travaux.

Pour avoir de plus amples précisions sur l’ensemble de ces dispositifs et de leurs cadres d’application, adressez-vous à votre agence ANAH ou sur leur site.